Evolution MM

Formations à l'informatique
Découvrez la différence ENI

Lien accueil

ENI Service est partenaire du DevFest Nantes 2019.

Rendez-vous les 21 et 22 octobre prochains pour un festival très rock !

Rechercher
Rechercher une formation
 

Oracle 12c/18c - Administration

Public :

  • Administrateurs de base de données, chefs de projet, concepteurs, exploitants.

Objectifs :

  • Comprendre l'architecture et le fonctionnement d'Oracle 12c/18c ;
  • Créer et configurer une base de données ;
  • Gérer physiquement et logiquement des objets d'une base de données ;
  • Améliorer les performances ;
  • Gérer des sauvegardes et des restaurations.

Pré-requis :

  • Avoir suivi le cours " T210-030 - Oracle - Langage SQL ", ou posséder les connaissances et compétences équivalentes ;
  • Posséder des compétences de base en administration système.

Contenu pédagogique

Introduction

  • Présentation Oracle Database 12c/18c
  • Nouveautés de la version18c

Architecture d'Oracle Database 18c

  • Base et instance
  • Mono instances
  • Architecture multitenant
  • Concepts de RAC
  • Mémoires et Process
  • Fichiers d'une base de données Oracle (Datafiles, logfiles, controlfiles...)

Installation d'Oracle Database 18c

  • Prérequis
  • Installation avec OUI (Oracle Universal Installer)
  • Installation en mode silencieux

Création d'une base de données

  • Etapes d'une installation
  • Architecture OFA (Optimal Flexible Architecture)
  • Création d'une base de données avec l'assistant DBCA
  • Création d'une base de données via des scripts

Gestion d'une instance d'une base de données

  • Fichiers de paramètres d'initialisations du serveur : pfile et spfile
  • Principaux paramètres d'initialisation
  • Démarrage et arrêt d'une base de données
  • Localisation des fichiers traces et d'Alert Log
  • Dictionnaire des données et ses vues

Structure de stockage d'une base de données Oracle 18c

  • Gestion des fichiers via OMF (Oracle Managed Files)
  • Les tablespaces
  • Les segments (data, undo, temporaire, lob...)
  • Les Extents
  • Les blocks

Gestion de la sécurité avec Oracle 18c

  • Principaux mécanismes de sécurité
  • Gestion des comptes utilisateurs
  • Gestion des rôles et des privilèges systèmes et objets
  • Quotas
  • Gestion des profiles
  • Audit Oracle en 18c
  • Accès concurrents
  • Détection et arrêt d'une session bloquante
  • Annulation d'un ordre SQL au niveau d'une session

Outils d'Oracle Database 18c

  • SQL Developper
  • EM Express
  • EM Cloud control

Oracle Net

  • Connexion à une instance Oracle
  • Configuration et mise en œuvre du listener
  • Configuration des postes clients (tnsnames.ora)

Concepts de sauvegardes et restaurations

  • Stratégies de sauvegardes
  • Procédures de sauvegardes utilisateurs et RMAN, base ouverte
  • Restauration et récupération
  • Restaurations avec une base en mode NOARCHIVELOG et ARCHIVELOG
  • Scénario de panne et récupération utilisateur et via RMAN
  • Data Pump export / import (sauvegardes logiques)
  • L'outil SQL Loader

Architecture Multitenant

  • Présentation de l'option Oracle Database 18c Multitenant
  • Création et gestion d'une base de données container (CDB)
  • Plug in d'une base de données pluggable (PDB)
  • Nouvelles vues du dictionnaire de données
  • Gestion des ressources au sein d'un CDB
  • Architecture de Sharding PDB
  • CDB fleet (flotte de CDB)


Modalité et moyens pédagogiques, techniques et d'encadrement

  • Formation avec un formateur, dans une salle dédiée à la formation, équipée d'un vidéoprojecteur, d'un tableau blanc et d'une solution de visio-conférence dans le cas des formations suivies en in-classTM (présentiel à distance). Le nombre de stagiaires peut varier de 1 à 12 personnes (5 à 6 personnes en moyenne), ce qui facilite le suivi permanent et la proximité avec chaque stagiaire.
  • Chaque stagiaire dispose d'un poste de travail adapté aux besoins de la formation, d'un support de cours et/ou un manuel de référence au format numérique ou papier (pour les sessions inter-entreprises, dans le cas où le support de cours officiel est en anglais, nous offrons en complément, s'il existe, un ouvrage de référence des Editions ENI au format numérique rédigé en français).
  • Pour une meilleure assimilation, le formateur alterne tout au long de la journée les exposés théoriques, les démonstrations et la mise en pratique au travers d'exercices et de cas concrets réalisés seul ou en groupe. La répartition du temps entre la théorie et la pratique est mentionnée dans le plan de cours.

Modalités d'évaluation des acquis

  • L'évaluation des acquis se fait tout au long de la formation au travers des différents travaux dirigés et travaux pratiques réalisés par le stagiaire.
  • En complément, pour les stagiaires qui le souhaitent, certaines formations peuvent être validées officiellement par un examen de certification. Pour les formations concernées, l'examen est mentionné dans la zone " Commentaire " du programme de formation. Les candidats doivent produire un travail personnel important en vue de se présenter au passage de l'examen, le seul suivi de la formation ne constituant pas un élément suffisant pour garantir un bon résultat et/ou l'obtention de la certification.

Moyens de suivi d'exécution et appréciation des résultats

  • Feuille de présence, émargée par demi-journée par chaque stagiaire et le formateur ;
  • Evaluation qualitative de fin de formation, qui est ensuite analysée par notre équipe pédagogique ;
  • Attestation de fin de formation, remise au stagiaire en main propre ou par courrier électronique.

Qualification du formateur

  • La formation est animée par un professionnel de l'informatique et de la pédagogie, dont les compétences techniques, professionnelles et pédagogiques ont été validées par des certifications et/ou testées et approuvées par les éditeurs et/ou notre équipe pédagogique. Il est en veille technologique permanente et possède plusieurs années d'expérience sur les produits, technologies et méthodes enseignés. Il est présent auprès des stagiaires pendant toute la durée de la formation.